Mais qui sont Les 4 Gourmets ?

  • Les 4 Gourmets sont-ils 4 ?

Les 4 Gourmets sont bien 4 ! Il s’agit de Daniel, d’Imad, de Sébastien et de Yann (par ordre alphabétique). Nous sommes parisiens pour moitié et haut-savoyards pour l’autre. Ce qui nous rapproche, outre l’amitié qui nous lie, notre trentaine (assumée ou non) et une propension à nous retrouver autour d’une table pour dîner et accessoirement refaire le monde, c’est ce projet, Les 4 Gourmets ! Un projet voulu et muri depuis quelque temps déjà dont nous ne soupçonnions pas à quel point il allait changer notre quotidien.

 

  • Mais qui sont les 4 Gourmets ?

Yann : D’où est originaire Yann ? Même ses plus proches amis ne sont pas catégoriques. Italo-marseillais de souche, lyonnais de naissance, il a vécu à Thonon-les-Bains, Lyon, Aix-en-Provence, Paris avant de s’installer à Annemasse non loin de chez Daniel. Cuisinier de formation, il a fait ses armes chez Paul Bocuse à Lyon, avant de prendre la direction de la restauration de plusieurs hôtels en France ou en Suisse. Même s’il rechigne souvent à se mettre derrière les fourneaux, il nous a préparé des plats dont nous nous souvenons encore… Amoureux de la cuisine italienne, expert en assaisonnement et en cuisson de viandes et de poissons, il fait partie avec Daniel de notre équipe de goûteurs ! Son seul défaut notoire est d’être allergique à certains fruits et fruits de mer… Mais l’est-il vraiment ? Personne ne l’a jamais su non plus ! Un bien mystérieux personnage…

 

Daniel : Daniel est originaire de Thonon-les-Bains où il a fait ses classes avec Yann à l’école hôtelière. De parents italiens, il est parti à New-York pendant 3 ans dans les cuisines des plus grands restaurants de la ville. Après avoir longtemps hésité à poursuivre l’aventure américaine, il est rentré en France et comme Yann, est passé de l’autre côté du « passe », en salle. Il est aujourd’hui le second expert gastronomique des 4 Gourmets (sans aucun ordre hiérarchique, bien entendu). Daniel cuisine divinement, n’est de mémoire allergique à aucun aliment mais déteste les anchois tout en sachant conseiller leur utilisation à ceux qui les apprécient (une preuve de son professionnalisme, s’il en fallait une). Il adore le citron et tout ce qui est à base de cet agrume, ne boit pas de café et connaît la meilleure filière de sauce au Pesto de toute la Haute-Savoie, sa maman !

 

Imad : De parents tunisiens, Imad est né à Paris. Il habite aujourd’hui dans le quartier de Belleville où il connaît chaque rue et impasse. Il se déplace toujours en vélo et quand il n’a pas son vélo à portée de main, il emprunte un Vélib’. Tout comme Sébastien, il est catalogué comme « Amateur non-professionnel » sur les sujets gastronomiques, ce qui ne l’empêche pas d’être de tous les voyages et de toutes les visites de producteurs, bien évidemment. Outre le fait de posséder un sacré coup de fourchette, Imad est aussi expert es informatique, détail qui a son importance lorsque l’on ouvre une boutique sur Internet. Il adore le vert, les choses bien faites et les cartes routières (ce qui a aussi son importance). Son seul défaut : subjugué par les beautés de l’Italie, il perd parfois sa concentration au volant. Dernier fait d’arme : Il a pris des escaliers en voiture à Palerme. Nous tenons les photos à disposition si vous êtes dubitatif.

 

Sébastien : De famille de restaurateurs savoyards, Sébastien s’est tourné vers le journalisme à l’âge de 20 ans. Il a écrit pour divers titres de la presse quotidienne nationale française et suisse et de la presse spécialisée. Il habite à Paris depuis 3 ans. Passionné de cuisine, il s’essaie très régulièrement au fourneau avec plus ou moins de réussite. Ses madeleines aux zestes de citron manifestement trop gros, lui valent encore, plusieurs années plus tard, les sarcasmes de Yann et de Daniel. Sébastien boit beaucoup de café mais déteste plus que tout voir quelqu’un y tremper la moindre viennoiserie. Il adore les célèbres Linguine al Vongole, le pesto de la mère de Daniel, les antipasti de fruits de mer. Il est aujourd’hui la plume des 4 Gourmets et accessoirement le responsable du tressautement des images de nos vidéos. Son seul défaut, il ne cesse d’arrêter d’arrêter de fumer.

 

  • Des origines à nos jours !

Plusieurs projets avaient déjà failli nous réunir professionnellement mais aucun d’eux, pour diverses raisons, n’avaient jusqu’ici pu voir le jour. L’idée même des 4 Gourmets a germé, chez un ami de Yann, excellent producteur de vin dans le Chianti, durant l’été 2006. Après quelques heures passées dans son exploitation à flâner dans les vignes et à l’écouter parler de la passion du vin, quelque chose nous avaient interpellé sans que nous sachions précisément de quoi il s’agissait ! Un an plus tard, en nous remémorant cette visite, nous commencions à mettre en forme, sans le savoir, notre projet. Nous avions été touchés par le personnage, nous prenions conscience que des gens luttaient au quotidien pour se soustraire des logiques industrielles de l’agriculture, innovaient dans la recherche des goûts et des saveurs et n’étaient prêts à aucun compromis sur la qualité. Tout cela, nous le savions bien sûr, de part nos rencontres professionnelles pour certains ou le soin que nous prenions nous, à cuisiner des aliments de qualité, mais nous voulions aller plus loin. Quelques mois plus tard, à Paris, très exactement le 2 janvier, l’acte fondateur de notre aventure était scellé… Nous partirions tous les 4, en quête de goûts et de rencontres avec la volonté impérieuse et inébranlable de promouvoir et proposer une sélection des meilleurs produits artisanaux italiens et en y apportant toute la plus-value informative que nous aurions récolté sur place.

 

  • Giorgio, Guido et les autres…

Dés le départ, la chose était entendue : Nous nous affranchirions des réseaux de distribution et autres grossistes et irions chercher nos produits nous-mêmes au gré des informations trouvées en France et lors des rencontres faites en Italie. Très vite et sans trop de déceptions, nos informations allaient nous amener à rencontrer des personnages extraordinaires. Massimo Mancini, notre fabricant de pâtes qui produit lui-même le blé qui sert à la conception de ses produits. Giorgio Franci, élu cette année meilleur producteur d’huile d’olive du monde, qui nous fît l’honneur d’une dégustation inoubliable et d’une visite à couper le souffle de sa terrasse panoramique sur ses oliviers environnants, au cœur des collines toscanes. Guido Gobino, pape de la chocolaterie turinoise et réinventeur de la célèbre pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes. Que dire aussi de Carmela et d’Ivan, tous petits producteurs de Safran de San Gimignano, sinon que nous avons été émus par l’accueil qu’ils nous ont fait et l’amour qu’ils ont pour leur production biologique. Cristina, bien sûr, qui dans une vie antérieure travaillait dans le monde de la mode et qui produit aujourd’hui une gamme époustouflante de vinaigres balsamiques. Guiseppe Ursini, qui a dû longtemps hésiter entre une carrière d’horloger et d’agriculteur tant ses petits légumes à l’huile sont minutieusement préparés à la main. Comment oublier la famille Marino, meuniers de leur état qui ne produisent que de la farine bio avec leur moulin en pierre. Nous pourrions citer les 15 producteurs qui composent notre catalogue. Ils nous ont tous appris à mieux connaître la spécificité de leurs produits, nous ont éclairés sur leur mode de production, nous ouvrant toutes leurs portes, sans jamais détourner le regard sur certaines questions difficiles. Vous apprendrez vous aussi à les connaître au travers des informations que vous pourrez trouver dans nos fiches d’informations, notre blog et au travers des photos et vidéos prises sur place. Ils en valent la peine… Croyez-nous !

 

  • La qualité mais pas seulement !

Evidemment, la qualité gustative des produits primait sur tout. Mais cela n’était pas suffisant ! Nous voulions aussi des produits typiques qui ne peuvent être produits ailleurs. C’est le cas des nombreuses DOP (équivalent européen de nos AOC français) qui sont en vente sur notre site. Nous ne voulions, évidemment, aucune production industrielle, ce qui est le cas, bien sûr pour tous ! Comment aussi ne pas s’intéresser à l’agriculture biologique ? Nous distribuons de nombreux produits issus de ce mode de production. La qualité de la rencontre, le soin que le producteur mettait à nous faire découvrir son terroir et ses produits ont été des critères de sélection primordiaux. Plus anecdotique, en apparence, fût également l’importance accordée à la mise en forme du produit. Mais nous nous sommes vite aperçus que les produits d’excellente qualité étaient souvent ceux les plus joliment présentés. Au point que nous avons vraiment longtemps hésité à ouvrir certains d’entre eux tant ils pouvaient faire figure d'œuvre d'art sur les étagères de nos cuisines.

 

  • C’est donc ça Les 4 Gourmets ?

Oui, Les 4 Gourmets, c’est ça ! Quatre jeunes gens qui aiment les bonnes choses, qui ont eu la chance de faire les bonnes rencontres et qui sont fiers aujourd’hui de vous proposer leur sélection !

 

  • Et demain ?

Croyez bien que notre quête de goût ne fait que commencer. De nouveaux horizons gustatifs se profilent déjà…

  

 

  • PS :

Si Les 4 Gourmets existent aujourd’hui sous cette forme, c’est grâce à Loïc, Guillaume, Alexandre et Jérôme, toute l’équipe d’Aquitaine PC qui ont pensé et conçu notre site et notre blog dont nous sommes très fiers. Un merci particulier à Guillaume, notre graphiste, pour sa patience et son professionnalisme face à nos errements et nos doutes et pour sa créativité. Merci aussi à Cyprien, pour la conception de nos figurines en papier que nous nous sommes vite appropriées et son soutien. Un grand merci aussi à Pierre, pour nos montages vidéo, notre générique et les heures passées en studio sous un soleil de plomb. Merci à Didier pour d’autres montages, financiers ceux-là. Merci à Julien également pour sa disponibilité et ses belles photos de produits et à Valérie pour son aide précieuse dans le rush final. Merci aussi à Sahra et à Cosetta pour leurs traductions et leur gentillesse, Maud pour ses conseils avisés en termes de design et José pour ses corrections et sa disponibilité. Merci enfin à Frederica, Carmela, Jill, Cristina, Sara, Silvia, Angela, Lisa, Massimo, Michele, Fausto, Roberto, Guido, Ivan, Francesco, et à nos deux Guiseppe et nos deux Paolo … Nos producteurs italiens ! Nous sommes fiers de travailler avec vous et de partager votre quête du bon et du beau !